Agenda






En cours
 
A la recherche du dolmen perdu à Wéris !

Cet été encore, venez donc vous mettre à la recherche du dolmen perdu dans la campagne et les bois de Wéris ! Un bel itinéraire de promenade vous permettra de récolter les indices menant à ce mystérieux dolmen. Une activité de plein air conçue pour les familles et groupes autant que pour les randonneurs et passionnés de patrimoine. Les roadbooks (en français et néerlandais) seront disponibles à l'accueil de la Maison des Mégalithes.
A gagner : un séjour au Domaine touristique de Villers-Sainte-Gertrude
Participation gratuite (seule l'entrée au musée est payante : 1,50 € p.p.).




8 juillet à 14 h

Balade nature animée par Raphaël Zander, auteur du livre "La cueillette des plantes"




Raphaël Zander est l'auteur du livre "La cueillette des plantes - Rituels et croyances des Anciens en Wallonie et ailleurs", paru aux Editions du Grand Chêne. Il entend mettre en exergue l'herboristerie traditionnelle, "qui semble de prime abord n'être qu'une matière médicinale, mais se révèle être en réalité un art hiératique qui plonge ses racines dans l'animisme préchrétien et aux origines ancestrales de notre civilisation".
La balade qu'il guidera sera axée sur les plantes sauvages de la région de Wéris.
Horaire :
-14 h - 16 h : balade et récolte de plantes
-16 h - 17 h : atelier herbier.
Participation : 2 €.








9-10 septembre 
 
Journées du Patrimoine à Durbuy : "Par eau, terre, fer : Barvaux, nœud de communications ancestral".

L'asbl Terre de Durbuy s'associera à nouveau avec le Centre culturel et l'Echevinat de la Culture de Durbuy pour proposer un programme dans le cadre des Journées du Patrimoine en Wallonie 2017, sur le thème des voies d'eau, de terre et de fer.
L'accent sera mis sur Barvaux, ancien port des bateliers de l'Ourthe.Par eau, terre, fer : Barvaux, nœud de communications ancestral. Barvaux-sur-Ourthe est lié à la rivière qui le traverse. Longtemps, l’Ourthe fut navigable de Liège à Barvaux. C’était le temps des « Oûtleûs » fièrement juchés sur leurs « bètchètes ». A Barvaux arrivait le « chemin des fers » qui, depuis le fond de la Province de Luxembourg, permettait d’y amener fers, bois ou cuirs à destination de Liège. Toute une infrastructure liée à la batellerie s’y est développée : ports, entrepôts, maisons de commerce et de bateliers, cabarets, etc. En 1866, la ligne de chemin de fer de l’Ourthe sonna le glas de la batellerie, mais inaugura pour Barvaux une nouvelle ère, celle du tourisme. Les hôtels, pensions et restaurants foisonnèrent alors.
Cette histoire sera évoquée via une exposition basée sur les cartes postales de Charles Delfosse, qui photographia Barvaux et ses alentours entre 1900 et 1910. Cette exposition se tiendra à la Maison Legros, siège du Centre culturel et bâtiment emblématique de l’histoire de la localité, au bord de l’Ourthe et entre les deux anciens ports. Elle sera ouverte du 2 au 10 septembre, de 10 à 17 h en semaine, et de 10 à 12 h et 13 à 18 h les samedis et dimanches.
En outre, tant le samedi 9 que le dimanche 10, une promenade guidée partira à 13h30 de cet endroit pour visiter les endroits les plus représentatifs de ce passé tumultueux (durée : 2 h).




 



 









 




-